Etude de cas – 25 avril 2024

Une nouvelle mouture pour progresser dans sa pratique ! 1er session

Etude de cas de 1h
25 avril 2024 de 12:00 à 13:00
Animation
Cette activité est terminée.

Activité réservée aux membres APH

En téléconférence

Découvrez tout ce que APH propose pour les hypnothérapeutes.

Devenez membre aujourd'hui !

Compte-rendu de l'activité

Certaines parties du compte-rendu (par ex: fichiers, explication détaillée, etc.) sont réservées à nos membres. Le contenu pourra donc apparaître comme vide si vous n’êtes pas membre ou pas connecté avec votre compte.

Compte-rendu résumé

Cette étude de cas a réuni 16 personnes autour d’une problématique de dépendances. Un thérapeute a expliqué le cas puis nous nous sommes séparés en plusieurs groupes pour discuter des possibilités thérapeutiques. Ensuite nous nous sommes retrouvés pour vivre un échange sur les diverses propositions. Ce fût une riche première expérience avec cette nouvelle manière de vivre les études de cas. Vous trouverez plus d’informations sur cette étude de cas ci-dessous.

Explication du cas étudié

Cette description est réservée à nos membres.

Fichiers et liens à disposition

(PDF) Transcription étude de cas

Vidéos à disposition

Session zoom de l'étude de cas en entier

Compte-rendu détaillé

La réunion pour étudier le cas d’une personne souffrant d’angoisses et de dépendances a été riche en propositions visant à améliorer sa prise en charge. Les participants ont offert une gamme de stratégies thérapeutiques qui ciblent à la fois les symptômes et les racines profondes de ses problèmes.

Identification des Besoins et Clarification des Objectifs

Une des premières étapes suggérées par les participants a été de clarifier les objectifs de la thérapie avec le patient. Il a été noté que la personne semblait venir aux séances sans être pleinement convaincu de leur utilité, ce qui pouvait entraver son engagement et le succès de la thérapie. Un participant a proposé d’utiliser la première partie de la prochaine session pour définir clairement les attentes et les objectifs avec la personne, en établissant un “contrat thérapeutique” explicite qui définirait les rôles et les attentes de chacun.

Utilisation des ressources créative de la personne comme outil thérapeutique

Il a été mentionné que la personne exerçait un art visuel de manière professionnel, ce qui a inspiré plusieurs suggestions sur l’utilisation de ce art comme outil thérapeutique. L’idée serait de permettre au patient de visualiser ses émotions et ses angoisses au travers de son art. Cela pourrait l’aider à objectiver ses sentiments et à les voir comme des éléments externes qu’il peut contrôler et manipuler artistiquement. De plus, il a été suggéré de l’encourager à créer un projet artistique sur les thèmes de l’espoir et de la guérison, pour lui permettre de réfléchir sur sa situation d’une manière qui valorise ses compétences professionnelles.

Approches Basées sur le Passé et la Régression

Certaines discussions ont porté sur l’importance de traiter les traumatismes du passé qui continuent à influencer la vie de la personne. Des techniques de régression ont été suggérées pour revisiter et retraiter les moments clés de sa vie qui pourraient être à l’origine de ses angoisses actuelles. Cela inclurait des séances focalisées sur la perte de ses êtres chers et les relations passées qui ont été sources de douleur. L’objectif serait de permettre à cette personne de vivre ces souvenirs dans un environnement sécurisé, où elle pourrait les aborder et les comprendre sans la charge émotionnelle habituelle.

Activation des Ressources et Projection Vers l’Avenir

À l’opposé des techniques centrées sur le passé, d’autres participants ont plaidé pour une approche plus orientée vers l’avenir et les ressources de la personne. Ils ont proposé de se concentrer sur ses succès, en particulier dans son travail artistique, pour renforcer sa confiance en ses propres capacités à gérer ses angoisses et ses dépendances. L’idée serait de l’aider à identifier ses propres ressources internes qu’elle pourrait mobiliser pour faire face à ses défis actuels. Cette stratégie inclurait des exercices de visualisation où il se projette dans un avenir où elle aurait surmonté ses difficultés actuelles, pour renforcer le sentiment qu’il peut contrôler et améliorer sa situation.

Gestion des Émotions et Techniques de Respiration

L’importance de la gestion directe des émotions a également été soulignée, avec des suggestions sur l’utilisation de techniques de respiration et de méditation pour aider la personne à gérer ses épisodes d’angoisse de manière plus autonome. Elle pourrait être formé à des techniques spécifiques telles que la respiration diaphragmatique ou la méditation de pleine conscience, qui ont fait leurs preuves dans la gestion de l’anxiété et du stress.

Thérapie d’Acceptation et d’Engagement (ACT)

Un participant a suggéré l’approche de la Thérapie d’Acceptation et d’Engagement, qui encourage les clients à accepter leurs expériences internes négatives tout en s’engageant envers des actions qui enrichissent leur vie selon leurs valeurs personnelles. Cette approche pourrait être particulièrement bénéfique pour le patient, en l’aidant à vivre avec ses angoisses sans se laisser paralyser par elles, et en l’encourageant à poursuivre des activités valorisantes malgré les difficultés émotionnelles.

Encouragement de l’Autonomie et de l’Auto-Assistance

Enfin, l’importance de l’autonomie a été fortement soulignée. Il a été proposé d’encourager la personne à prendre une part plus active dans sa thérapie et dans la gestion de sa santé mentale. Cela pourrait inclure le développement d’un plan personnel de gestion de crise pour les moments où elle se sent particulièrement angoissé, ainsi que l’encouragement à participer à des groupes de soutien où elle pourrait partager ses expériences et apprendre des autres.

Chacune de ces suggestions a été discutée avec l’intention de fournir un cadre thérapeutique diversifié qui pourrait être adapté aux besoins spécifiques et aux réactions de la personne. L’objectif global était de développer un plan de traitement holistique qui non seulement adresse ses symptômes d’angoisse et de dépendance, mais qui l’aide également à reconstruire un sens de l’autonomie et de l’espoir pour l’avenir.

Description de l'activité

Introduction

Rejoignez-nous pour une session d’apprentissage collaboratif où nous explorerons ensemble un cas pratique présenté par l’un d’entre nous. Cet atelier est une occasion unique de parfaire nos compétences en hypnothérapie en plongeant directement dans l’expérience réelle d’un collègue. Ensemble, nous découvrirons des stratégies innovantes et échangerons nos meilleures pratiques pour enrichir notre art thérapeutique.

Buts

  • Prendre du Recul : Nous allons revisiter nos pratiques actuelles, prendre du recul pour mieux comprendre et affiner notre approche thérapeutique.
  • Innover : Nous découvrirons des approches novatrices et créatives pour traiter les cas, en intégrant peut-être de nouvelles techniques à notre arsenal.
  • Échanger : Nous partagerons nos expériences et connaissances, enrichissant notre pratique mutuelle dans un esprit d’apprentissage commun.
  • Co-Créer : Ensemble, nous développerons des interventions thérapeutiques collaboratives, en tirant parti de la créativité et de l’expertise collective.

Détails

Cet atelier est une opportunité d’examiner en détail des cas concrets présentés par les participants. Voici comment nous procéderons :

Examen Participatif

Un participant exposera un cas, et nous nous diviserons en petits groupes pour discuter et explorer différentes perspectives et stratégies d’intervention.

Créativité et Innovation

Ensemble, nous chercherons des solutions novatrices et créatives, en envisageant de nouvelles techniques qui peuvent enrichir notre pratique.

Échanges de Connaissances

Ces discussions de groupe seront l’occasion de partager des connaissances, de bénéficier des expériences de chacun et de construire un réseau professionnel solide.

Co-création Thérapeutique

Par le dialogue et le partage d’idées, nous co-créerons des approches d’intervention enrichies par la diversité et l’expertise collective.

En participant à cet atelier, nous ne faisons pas que parcourir différents cas, nous créons un espace de croissance mutuelle et d’amélioration continue de notre pratique thérapeutique.

Vidéos

Présentation des études de cas par Tony Fiore

Intervenants

Tony Fiore

Hypnothérapeute et coach passionné, Tony Fiore vous aide à accéder aux gigantesques ressources qui sommeillent en vous

Visitez son site
Tony Fiore

Tony Fiore, un hypnothérapeute et coach en développement personnel, allie son expertise en arts martiaux et en préparation mentale pour offrir une approche holistique du bien-être. Passionné par le sport de combat depuis son adolescence, il a exploré et maîtrisé diverses disciplines avant de se concentrer sur le Kick-Boxing. Son parcours de coach et de préparateur sportif a souligné l’importance de la préparation mentale, le menant à une carrière enrichissante en hypnothérapie et coaching personnel.

Suite à un accident de moto qui a éveillé son intérêt pour les mécanismes internes du corps, Tony s’est formé en réflexologie podale, énergétique chinoise, et hypnothérapie éricksonienne, complétant son savoir avec des techniques comme l’EFT et la méthode Zero Mental. Ces compétences lui permettent de fournir un soutien personnalisé pour les défis physiques, émotionnels et mentaux.

Tony s’engage à guider ses clients vers l’autonomie et l’équilibre, utilisant sa vaste boîte à outils thérapeutique pour faciliter un changement durable. Il est particulièrement attentif à activer les ressources internes de ses clients, leur permettant de naviguer dans la vie avec confiance et harmonie.